Les Éditions de la FrancophonieLes Éditions de la Francophonie

Best Sellers
Jacqueline - Dame de Coeur - Jacqueline LeBlanc
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Jacqueline - Dame de Coeur

Auteur :
Jacqueline LeBlanc
Date de publication :
01-12-08
Format :
6 x 9
Nombre de page :
230
ISBN :
978-2-89627-159-7
Prix :
24.95 $ (CAN)

Les Éditions de la francophonie

Résumé
Jacqueline LeBlanc a une histoire fascinante. Son récit nous révèle une raconteuse douée. Entre les moments tragiques et les grandes joies de sa vie, les anecdotes amusantes ne manquent pas.

« C'était en février 1965. Ce samedi après-midi, ma mère et moi avons décidé d'aller au thé de la St-Valentin qui avait lieu à la cathédrale de Moncton. Comme d'habitude, j'ai donné les directives à suivre à Dollard lorsque les enfants auraient fini leur sieste. Étant tous les trois très jeunes (Maurice, trois ans et demi; Denise, deux ans et demi, et Charlotte, un an), le rituel de la sieste était nécessaire. Tout se passa bien jusqu'à ce que Maurice se réveille. En regardant par sa fenêtre, il aperçoit ses amis qui jouaient dans la neige. Spontanément, il cogne à la fenêtre et leur fait signe d'entrer pour jouer avec lui. « Come play with my toys », qu'il leur disait. Entre-temps, Denise s'est réveillée et voilà que le « train-train » commence dans la maison. Et puis les enfants sonnent à la porte et Dollard les fait entrer. Il les déshabille (tuque, mitaines, bottes et habit de neige). Ils s'amusent avec Maurice et tout va bien pour un moment. Ça ne dure pas longtemps parce que Charlotte se réveille avec le besoin pressant de se faire changer de couche et celui d'avoir sa collation. Dollard n'a pas grand répit. Soudainement, la sonnerie de la porte se fait entendre. Dollard va ouvrir et fait face avec le voisin du deuxième étage qui veut qu'il garde sa petite fille parce que sa femme n'est pas encore arrivée et qu'il doit aller travailler. Mon Dollard prend la petite fille dans ses bras, la regarde et se demande si elle peut marcher. Il met l'enfant debout sur ses jambes qui semblent être faites de caoutchouc. Il se rend vite compte que ce jeune enfant ne marche pas encore. Alors, il met l'enfant dans le parc. Tout époustouflé, il réalise que la maison est devenue une véritable pouponnière avec ces sept enfants. La petite fille du voisin est à peine déposée dans le parc que Maurice et ses petits amis décident d'aller jouer dans la neige. Avec patience, Dollard les rhabille (tuque, mitaines, bottes et habit de neige). Ça n'en finissait plus. Vers quatre heures et demie, je suis arrivée à la maison et j'ai trouvé mon Dollard, affaissé sur le sofa, tout échevelé, la cravate toute de travers et la queue de chemise en dehors du pantalon. J'en ai ri pendant deux jours.

Jacqueline LeBlanc


Le livre vedette
Les droits linguistiques au Nouveau-Brunswick
Les Éditions de la Francophonie
Tous droits révervés © Les Éditions de la Francophonie - Développé par Digitus Communications